Première exposition d’art Africain à Antibes: paris tenue par la Sud-Africaine Nomaza Nongqunga

Boulevard d’Aguilllon, la casemate numéro cinq, lieu d’exposition éphémère, accueille jusqu’au 30 septembre plusieurs boutiqueS d’œuvres. Parmis elles, pour la première fois, figure une exposition d’art Africain à Antibes.

Et, si, c’était le voyage qui venait à vous ? L’Afrique, sans franchir de frontières, c’est possible. Avec son entreprise Undiscovered Canvas, Nomaza Nongqunga Coupez propose une immersion dans le continent noir, à travers l’art.

Entrepreneuse sud-africaine, la jeune femme vit depuis dix années en France. Et c’est à Antibes, qu’elle veut promouvoir l’art africain. “Je travaille avec des artistes émergents, qui ont moins de quarante ans et qui sont passés par des écoles d’art en Afrique.” 

LIRE AUSSI: Mae Jemison: première astronaute afro-américaine

Peintures, photographies, textiles, dans la casemate numéro cinq, “le concept store est là jusqu’au 30 septembre”, détaille la créatrice d’Undiscovered Canvas.

L’ART POUR VOYAGER

Créée en 2017, cette entreprise “met en avant la jeunesse africaine, très présente et innovante.” Avec des artistes, surtout féminines, les œuvres et créations du concept store “dépaysent et font aller ailleurs” sourit la gérante du magasin, Nomaza Nongqunga Coupez.

En mettant la lumière sur une culture peu connue, la Sud-Africaine n’a pas choisi Antibes par hasard. “Avec le port, cette ville accueille du monde et des artistes comme Picasso qui a son musée ici, était inspiré par l’Afrique.”

En ouvrant ce concept store, la jeune femme de trente-neuf ans veut “créer une expérience unique, quelque chose de complet, fluide et joyeux.”

Couleurs, diversité et découvertes sont au programme du magasin éphémère. Chaque artiste raconte à travers ses créations, “son histoire, ses peurs, pensées et ses réflexions, c’est ce qui est beau.”

Qui est Nomaza l’investigatrice de ce projet?

Nomaza Nongqunga Coupez est titulaire d’un diplôme de Bachelor à Bloemfontein Tecknikon. Dès son arrivée en France en 2008, elle décide de jouer un rôle dans la promotion de la culture africaine et d’aider des jeunes artistes africains à avoir une visibilité sur le marché européen.

En 2015, Nomaza Nongqunga Coupez présente sa première exposition. En moins de deux ans, elle organise neuf expositions en France et en Afrique du Sud dans. Le but étant de faire connaître les artistes qu’elle représente.

Nomaza Nongqunga Coupez étend ensuite ses activités en créant sa société Undiscovered Canvas. Le but est d’abord de promouvoir les artistes africains en France mais également de travailler avec l’industrie du film et du vin en Afrique du Sud. En août 2017, elle rejoint le conseil présidentiel pour l’Afrique, qu’elle quitte en 2018.

Faire la première exposition d’art Africain à Antibes a sûrement été une fierté pour cette entrepreneuse. En connaissez-vous? N’hésitez pas à parler d’elles en commentaire.

Source

Leave a comment

ivoirienne © 2020.

Tous les droits réservés.