Haïti: Corinne Joachim refuse un salaire à 6 chiffres aux Etats-Unis pour investir au pays

Dès 16 ans, Corinne avait un rêve; celui de créer de l’emploi dans son pays. C’est ce rêve qui va plus tard la pousser à refuser un salaire à 6 chiffre aux Etats-Unis. Pour investir au pays, l’entrepreneuse du jour refuse un salaire très prisé par la majorité.

Devenue ingénieure industrielle et payé à 6 chiffres après ses études, Corinne décide de laisser tomber son travail. Se focaliser sur l’un de ses rêves, lui semblait être le meilleur choix.

Avec tous les risques que cela occasionnerait, Corinne Joachim ne se laisse pas décourager pour autant.

LIRE AUSSI: Ghana: Des vélos en bambou fabriqués et commercialisés pour un développement durable

Voulant transformer des denrées locale, Corinne en collaboration avec son mari Andreas Symietz , crée «Askanya Chocolateries» qui est une entreprise de transformation de cacao. Elle y a investit presque toutes ses économies. Notons que plus de 5000 paysans sont touchés en Haïti.

« LE CACAO HAÏTIEN FAIT PARTIE DES 50 MEILLEURS AU MONDE. LA TRANSFORMATION DE FÈVES DE CACAO DE HAUTE QUALITÉ EN BARRES DE CHOCOLATS HAUT DE GAMME, PEUT CRÉER DES OPPORTUNITÉS DE REVENUS POUR DE NOMBREUSES PERSONNES. POUR LES 20 000 AGRICULTEURS ET PLUS, QUI CULTIVENT DU CACAO DANS LES CAMPAGNES D’HAÏTI, POUR LES CHOCOLATIERS, LES ENTREPRENEURS ET BIEN D’AUTRES ENCORE », DÉCLARE NOTRE ENTREPRENEUSE.

Aujourd’hui l’entreprise de Corinne et son mari emploie plusieurs personnes comme elle l’avait souhaité. Nous pouvons donc dire que ça valait le coup de prendre un tel risque.

Il faut vraiment être passionnée pour faire un tel choix. Auriez-vous le cran de faire comme Corinne qui refuse un salaire pour investir au pays? Votre réponse en commentaire, nous intéresse.

Leave a comment

ivoirienne © 2020.

Tous les droits réservés.