Droits sexuels et reproductifs des femmes

Toutes les jeunes filles et femmes ont des Droits sexuels et reproductifs qu’elles doivent connaître. Ces droits signifient qu’elles ont le droit de prendre des décisions concernant leur sexualité et leur vie reproductives. Et ce, sans contraintes.

Le droit à l’autodétermination sexuelle

Vous avez le droit de déterminer vous-même votre sexualité. Cela signifie que vous décidez vous-même de la façon dont vous voulez vivre votre sexualité. Tout acte sexuel, quel que soit votre âge, doit être librement consenti, c’est-à-dire que personne ne peut vous obliger à des actes sexuels. Vous pouvez choisir librement votre partenaire. Personne ne peut vous discriminer ou vous agresser en raison de votre sexualité.

Le droit à l’égalité de traitement

En Allemagne, chacun a le droit d’être traité équitablement. Personne ne peut être discriminé en raison de son sexe, son origine, sa religion, ses convictions, son âge, son état de santé (p. ex. séropositivité, handicap mental ou physique) ou de son orientation sexuelle.

LIRE AUSSI: Le DIU: le contraceptif qui dure longtemps sans danger

Le droit au mariage ou au refus du mariage

Vous avez le droit de décider vous-même si vous voulez vous marier, avec qui et quand. Personne ne peut vous forcer à vous marier contre votre gré. Vous pouvez aussi décider que vous n’avez pas envie de vous marier. Si vous êtes marié(e) et que vous ne désirez plus l’être, vous pouvez divorcer.

Le droit à la planification familiale

Vous pouvez décider vous-même combien d’enfants vous et votre partenaire désirez avoir. Personne ne peut vous forcer à avoir des enfants. Le mieux, c’est d‘en discuter avec votre partenaire et de décider ensemble.  

Le droit à l’information sur les moyens de contraception et leur utilisation

Vous avez le droit de vous informer sur les moyens de contraception. Les enfants et les adolescents reçoivent des informations sur les moyens de contraception. Les adultes peuvent s‘informer dans les centres de consultation ou auprès d‘un médecin. Vous pouvez décider vous-même si vous voulez utiliser un moyen contraceptif ou non. Le mieux, c’est d’en parler avec votre partenaire et de décider ensemble.

Le droit à la protection contre toute violence sexuelle

Vous êtes la seul(e) à disposer de votre corps et vous décidez vous-même des contacts corporels que vous acceptez et de ceux que vous refusez. Cela vaut également pour les contacts au sein de la famille ou des proches. Si quelqu’un vous touche et vous oblige à des actes sexuels contre votre volonté, c’est de l’abus sexuel. Parlez-en à quelqu’un en qui vous avez confiance. Si vous ne savez pas vers qui vous tournez, allez dans un centre de consultation. Les jeunes filles, les femmes, mais aussi les jeunes garçons et les hommes peuvent être victimes d’abus sexuel.

Nous espérons que cet article vous servira.

Leave a comment

ivoirienne © 2020.

Tous les droits réservés.